La charte du RECOTA

La réalité du travail en « autogestion » suppose, d’une part :
une répartition strictement égalitaire du pouvoir dans l’entreprise entre ses travailleur·ses, le pouvoir partagé, et d’autre part l’existence d’un « collectif de travail ».

Il est très difficile de démontrer l’existence d’un pouvoir égalitairement partagé, comme il est difficile de démontrer l’existence d’un collectif de production dans une entreprise.
La fonction de cette charte est d’énoncer plusieurs lignes de principes qui peuvent permettre indirectement de mettre à jour ces deux entités : le pouvoir partagé, et le collectif de production.

Objectifs du réseau RECOTA

  • Autogestions
  • Donner une voix aux entreprises autogérées et échanger entre nous,
  • Créer une référence vis à vis des client·es et définir l’autogestion,
  • Concernant les créations de nouvelles Scop : faire exister une voix officiellement autogestionnaire,
  • Créer des outils communs solidaires pour l’entraide, la formation et l’information.

Conditions d’adhésion
L’adhésion au réseau RECOTA Autogestions est ouverte aux entreprises qui :
sont un collectif de travail, utilisent l’autogestion et la démocratie directe pour leurs actes des plus quotidiens aux plus exceptionnels, rémunèrent tous·tes les salarié·es au même salaire horaire, ne versent aucune rémunération de capital.

Ces grands principes se déclinent selon les entreprises par des solutions sans exploitation d’autrui dans et hors de l’entreprise, privilégier les solutions écologiques, favoriser les choix avec une forte intensité sociale, privilégier toutes les mixités professionnelles, mettre en place des mécanismes de rotation des tâches y compris le mandat de gérance, mettre en place un examen critique sur ses activités selon la grille explicite de cette charte, cultiver la solidarité avec les autres membres du réseau, mettre en valeur la créativité et les apports à la collectivité de chaque individu, fabriquer selon la qualité induite par cette charte, nouer avec les clients des relations de réelle coopération.

Si vous vous reconnaissez dans ces valeurs,
soyez les bienvenu·es dans le réseau RECOTA .

contact@Recota.org

 

charte recota en PDF

1 réflexion sur « La charte du RECOTA »

  1. L’autogestion pourquoi pas ?
    Avec quelques carottes crues râpées et une sauce à la moutarde, gentiment arrosées de jus de citron, on peut parfois se prendre à rêver d’un autre monde, plus juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *